LES INVESTISSEMENTS RÉUSSIS D’IDEC DANS LE SPORT

Spécialiste intégré du bâtiment sur mesure et de son financement, le Groupe IDEC dirigé par Patrice Lafargue, s’offre une visibilité étonnante pour un groupe de 300 millions d’euros de chiffres d’affaires. Grâce à des investissements réussis dans les grands records à la voile – le GROUPE IDEC vient de décrocher le Trophée Jules Verne avec l’équipage de Francis Joyon – mais aussi dans le sport automobile, le rugby et le football. Le tout avec une règle précise : jamais plus de 1% du chiffre d’affaires investis dans la communication et le marketing, dont le sponsoring sportif est une des composantes.

 

VOILE : FRANCIS JOYON, LE NAVIRE AMIRAL

Le 26 janvier dernier, Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage (Bernard Stamm, Alex Pella, Sébastien Audigane et Clément Surtel) ont signé un exploit retentissant : le tour du monde en 40 jours ! Leur trimaran de 31 mètres portait les couleurs d’IDEC SPORT. La visibilité médiatique énorme engendrée par ce nouveau record du prestigieux Trophée Jules Verne – pulvérisé de 4 jours et 14 heures alors qu’il était détenu par un bateau plus grand de 10 mètres mené par 14 marins ! – n’a pas fini de profiter au Groupe IDEC… que ce soit en communication externe ou en interne, cette dernière vertu du partenariat étant fort appréciée du PDG Patrice Lafargue. Celui-ci n’hésite pas à avancer qu’en termes de sponsoring « l’interne est aussi important que l’externe. Le sport permet une identification forte à l’entreprise et crée une dynamique très positive. Mes collaborateurs sont fiers de leurs couleurs. » Ceci sans compter évidemment les vertus externes du naming du bateau de l’exploit, un engin d’ailleurs racheté et non pas conçu et construit de toutes pièces, ce qui est beaucoup plus économe. Car économe, on sait l’être dans le Groupe IDEC : « les investissements en communication et marketing ne dépassent jamais 1% de notre chiffre d’affaires », assure ainsi Patrice Lafargue. Une philosophie qui va comme un gant à Francis Joyon, habitué à « faire beaucoup avec peu » . Ce monument de la course au large qui fut longtemps aussi, et toujours sous les couleurs du Groupe IDEC, le marin solitaire le plus rapide de la planète avant de l’être en équipage – double exploit qu’il est le seul au monde à avoir réussi – à toujours su maîtriser ses budgets. Ce partenariat est au passage un des meilleurs exemples de fidélité et de longévité dans le sponsoring : voilà quinze ans maintenant que le Groupe IDEC et Francis Joyon naviguent ensemble sur tous les océans de la planète. Avec le succès que l’on sait et en soutenant au passage l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM).

 

AUTOMOBILE : EN ROUTE POUR LES 24 HEURES DU MANS !

L’investissement dans le sport automobile est plus récent : voilà deux ans, Patrice Lafargue a décidé de créer le Team IDEC Sport Racing. Il explique : « en ce qui concerne la course automobile, j’ai structuré une passion personnelle pour qu’elle devienne également un vecteur de communication, sachant entre autres que nous avons beaucoup de clients et de relations professionnelles intéressés par l’automobile. » IDEC Sport Racing a été engagée en 2015 sur plusieurs circuits d’endurance (pour les connaisseurs, il s’agit des circuits VdeV, 24 Heures Series et European Le Mans Series), avec pour objectif d’accéder à une participation aux prestigieuses 24 heures du Mans sous deux ans. Cet objectif aussi va être atteint puisque le 2 février 2017, l’Automobile Club de l’Ouest a confirmé IDEC Sport Racing parmi les engagés en catégorie LMP2.

 

SPORTS COLLECTIFS : DANS LE RUGBY ET LE FOOT AUSSI…

Outre ces deux sports mécaniques que sont la voile et l’automobile, le GROUPE IDEC est aussi très présent dans le football et le rugby. Le GROUPE IDEC soutient le club de rugby pro de l’Aviron Bayonnais (Top 14) et les footballeurs du Stade Malherbe de Caen (Ligue 1), ainsi que ceux du Blois Football 41 qui, eux, évoluent en Championnat de France Amateurs (CFA 2). Un engagement qui est aussi social. Car pour Patrice Lafargue, “C’est important aussi de soutenir ces sports qui ont de nombreux fans, mais aussi de nombreux licenciés amateurs et qui forment beaucoup de jeunes. Il me semble que nous nous devons d’y être, parce que c’est notre rôle aussi de participer à la vie sportive, tout simplement. Sans compter que ces sports-là sont très bien relayés par les grands medias et qu’au stade on peut à la fois inviter nos salariés et développer nos relations locales. D’une manière plus générale, je suis persuadé qu’une entreprise qui ne communique pas ne peut que dépérir. Et si je me suis toujours refusé à faire des calculs purement financiers sur les retombées du sponsoring, je me dis aussi que parce que le sponsoring a développé la communication indirecte autour de la marque IDEC SPORT, il a forcément contribué à notre développement.»

Impliqué socialement, le GROUPE IDEC est également très soucieux, dans ses métiers, du respect de l’environnement. Dans ce domaine, le groupe parraine le défi de Baptiste Dubanchet, qui s’est lancé début janvier dans un périple entre Paris et New-York, à vélo et en pédalo. Pendant cette aventure de 10 000 kilomètres, ce jeune diplômé d’un Master Développement Durable ne s’alimente que de produits à la date limite d’utilisation optimale (DLUO) dépassée, afin de sensibiliser contre le gaspillage alimentaire.

 

RÉSEAUX SOCIAUX ET APPLI DÉDIÉE

 Pour mémoire, le GROUPE IDEC a multiplié son chiffre d’affaires par quinze en quinze ans. Et chaque année en moyenne, une nouvelle société rejoint le groupe. C’est pour cela aussi, pour fédérer en interne et créer une dynamique positive tout en communiquant vers l’exterieur, que le GROUPE IDEC est allé jusqu’à créer la marque IDEC SPORT : celle-ci rassemble sous les mêmes couleurs les différents partenariats sportifs du groupe, tous « raisonnés et raisonnables » assure Patrice Lafargue. Enfin, pour animer tous ces partenariats sportifs, le GROUPE IDEC mise depuis longtemps sur les réseaux sociaux qui se révèlent très bien adaptés pour créer des communautés d’intérêt, notamment autour de la voile et du sport automobile. D’ailleurs, IDEC SPORT innove en la matière en lançant une application pour tablettes et smartphones spécialement dédiée : l’Appli IDEC SPORT.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page